Agression sexuelle à Halifax: des marins britanniques doivent comparaître

Une base militaire canadienne, à Halifax.... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Une base militaire canadienne, à Halifax.

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Quatre membres de la marine royale britannique doivent comparaître devant un tribunal de la Nouvelle-Écosse lundi pour faire face à des accusations d'agression sexuelle qui se seraient produites sur une base des forces armées à Halifax.

La Couronne allègue que les hommes ont supposément participé à une «agression sexuelle de groupe» dans une baraque de la base de Shearwater le 10 avril.

Les hommes sont des citoyens britanniques et se trouvaient à Halifax pour un tournoi de hockey avec les soldats canadiens lorsqu'ils ont été arrêtés, jeudi.

Le procureur Scott Morrison a dit la semaine dernière que la Couronne tentait de déterminer si les hommes pouvaient être libérés et s'ils pouvaient être autorisés à retourner en Grande-Bretagne durant le processus judiciaire.

Le commandant du Service national des enquêtes des Forces canadiennes, qui enquête sur des affaires sérieuses touchant à la défense, a dit que les allégations d'agression sexuelle par les marins sont troublantes.

Dans une déclaration, le lieutenant-colonel Francis Bolduc a dit que les autorités britanniques ont coopéré avec l'enquête.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer