Un preneur d'otage meurt dans le Grand Nord

Une enquête a été ouverte, tôt ce matin, après la mort d'un homme de 24 ans... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Une enquête a été ouverte, tôt ce matin, après la mort d'un homme de 24 ans lors d'une intervention des policiers locaux et de la Sûreté du Québec (SQ) à Inukjuak, dans le Grand Nord québécois.

Hier, le suspect armé retenait en otage ses deux jumeaux de 9 mois, ainsi qu'une femme de 60 ans dans sa maison.

«Il est décédé après avoir retourné l'arme contre lui», selon Éric Labad, porte-parole du Service de police de la ville de Montréal (SPVM). 

Ce sont les policiers de la métropole qui enquêteront sur ce dossier. Hier, le Corps de police régional Kativik - responsable de la région - avait appelé la SQ en renfort.

Inukjuak est un village d'environ 1500 personnes - essentiellement des Inuits - situé sur la côte de la Baie d'Hudson, au Nunavik. Les policiers ne peuvent s'y rendre qu'en avion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer