Des Frères maristes accusés d'attentat à la pudeur

Deux membres de l'ordre religieux des Frères maristes ont été arrêtés par la... (PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Deux membres de l'ordre religieux des Frères maristes ont été arrêtés par la Sûreté du Québec, mercredi, relativement à des infractions d'ordre sexuel.

Les faits reprochés à Réjean Trudel, 70 ans, et à Daniel Cournoyer, 68 ans, remontent à la fin des années 1970 et au début des années 1980. Les événements en question seraient survenus au Patro Lokal, un établissement d'hébergement de Saint-Hyacinthe qui accueillait de jeunes garçons vivant certaines difficultés.

Les deux frères doivent comparaître jeudi au palais de justice de Saint-Hyacinthe pour faire face à des accusations d'attentat à la pudeur sur des adolescents qui étaient âgés de moins de 16 ans au moment des faits.

La congrégation des Frères maristes (Iberville), aujourd'hui connue sous le nom d'Oeuvres Rivat, fait l'objet d'un recours collectif soumis en septembre par Joël Cosperec, qui a fréquenté le Patro Lokal dans les années 1970. Le nom de Réjean Trudel, qui a été arrêté à Rawdon, apparaît dans le recours. Daniel Cournoyer, décrit dans les bulletins de nouvelles des Pères maristes comme un adepte de voyages, a quant à lui été arrêté à Château-Richer, non loin de Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer