Un autre cas d'aiguille dans une pomme de terre

La police d'Ottawa appelle les gens à la prudence dans la manipulation... (Photo archives AP)

Agrandir

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

La police d'Ottawa appelle les gens à la prudence dans la manipulation d'aliments après qu'un résidant eut trouvé ce qui semblait être une aiguille à coudre à l'intérieur d'une pomme de terre.

La police a indiqué que la pomme de terre se trouvait dans un sac de dix livres acheté dans une épicerie de l'est de la ville. Elle a précisé que le commerce coopérait à l'enquête.

Les autorités ont affirmé que le doute persistait à savoir si l'aiguille s'était accrochée accidentellement à la pomme de terre dans le processus de distribution ou si quelqu'un l'avait malicieusement placée à cet endroit.

La police d'Ottawa a dit travailler avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments et la GRC pour assurer la sécurité des Canadiens dans l'approvisionnement alimentaire.

La GRC dans les provinces de l'Atlantique a récemment enquêté sur sept cas d'aiguilles trouvées dans des pommes de terre cultivées dans une ferme à l'Île-du-Prince-Édouard, mais la police d'Ottawa a affirmé que ce nouveau cas ne semblait pas relié aux incidents précédents.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer