Un chien atteint d'une centaine de balles de plomb à Saint-Bruno

Services animaliers de la Rive-Sud a lancé mercredi... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Services animaliers de la Rive-Sud a lancé mercredi une collecte de fonds qui servira à financer l'opération aux yeux que Titan, un husky, va subir.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) a ouvert une enquête sur un cas de cruauté envers les animaux, après qu'un chien husky eut été retrouvé à Saint-Bruno le corps criblé d'une centaine de balles de plomb.

Titan était en bien mauvais état quand les employés de Services animaliers de la Rive-Sud l'ont recueilli, le 30 septembre. «Il était affamé, déshydraté et il avait du sang au niveau des yeux», relate une employée de l'organisme, Patricia Durocher. «Plusieurs tests et une radiographie ont permis de trouver une centaine de balles d'un millimètre de diamètre dans son corps, surtout dans sa tête et son thorax.»

L'organisme, qui tente à présent de sauver le dernier oeil fonctionnel du chien, a porté plainte à la police. «Un enquêteur est affecté à ce dossier de cruauté envers les animaux», confirme Mark David, porte-parole au SPAL. «Ce n'est pas une enquête facile à faire. La population est invitée à collaborer», ajoute-t-il.

Collecte de fonds

Services animaliers de la Rive-Sud a lancé mercredi une collecte de fonds qui servira à financer l'opération aux yeux que le chien va subir. «En 24 heures, 20 000 personnes sont venues sur notre page Facebook», dit fièrement Patricia Durocher.

Titan a un bon moral, assure-t-elle. «Il ne présente aucun signe d'agressivité.»

Le husky de trois ans n'a pas été réclamé. Il sera probablement mis en adoption.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer