Un canular dans une école déclenche une opération policière

Partager

Sur le même thème

La Presse Canadienne

Cinq plaisantins pourraient faire face à des accusations de méfait pour avoir déclenché une opération policière à l'école secondaire La Magdeleine, à La Prairie, sur la rive-sud de Montréal.

Un appel anonyme depuis une cabine téléphonique a été logé un peu avant 15 heures concernant un coup de feu dans l'établissement scolaire que fréquentent un peu plus de 2000 élèves.

Des procédures de confinement ont alors été déclenchées, a indiqué un porte-parole de la Régie intermunicipale de Roussillon, Jean-Luc Robert.

Les 24 policiers déployés ont rapidement fouillé l'école pour se rendre compte qu'il s'agissait d'un canular et qu'aucun coup de feu n'avait été tiré.

L'agent François Michaud, agent aux relations communautaires et médiatiques à la Régie intermunicipale de police de Roussillon (RIPR), ne pouvait dire si les cinq suspects étaient des élèves de l'école. Parce que les suspects sont d'âge mineur, la police ne voulait donner aucun détail à leur sujet, incluant s'il s'agissait de garçons ou de filles.

Dans un communiqué de presse publié en début de soirée, jeudi, l'agent Michaud a par ailleurs fait savoir que le bureau des enquêtes criminelles de la RIPR poursuivait son investigation et devait procéder aux interrogatoires durant la soirée.

Selon la RIPR, l'opération a duré un peu plus de deux heures et personne n'a été blessé lors de cette intervention.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer