Mauricie: un garçon est retrouvé mort sur une patinoire extérieure

Des fleurs, des cartes et des lampions ont... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Des fleurs, des cartes et des lampions ont été déposés sur le but qui aurait causé la mort du jeune garçon.

Photo: François Gervais

Partager

Sur le même thème

(SAINT-SÉVERIN) La petite municipalité de Saint-Séverin-de-Prouxville, en Mauricie, est sous le choc après la mort accidentelle d'un garçon de 9 ans, apparemment écrasé par un but de hockey sur une patinoire extérieure.

Javier Alexis Urquiaga est allé s'entraîner au hockey, seul, sur la patinoire du village, pendant que sa famille célébrait l'anniversaire de son grand-père. Il a été trouvé sans vie sur la glace, couché sous le but renversé sur lui, vers 9h15 samedi matin.

«C'est difficile. C'est mon petit-fils. Je le gardais tous les jours après l'école. C'était mon petit rayon de soleil. Il va nous manquer», a raconté Rachel Guillemette, grand-mère du garçon.

Plusieurs membres de la famille se sont rendus sur les lieux de l'accident, samedi après-midi. Ils ont déposé des fleurs, des cartes, un dessin et ils ont allumé deux lampions à la mémoire de Javier. Encore sous le choc, ils semblaient difficilement réaliser l'ampleur de la tragédie qui venait de toucher leur famille.

Les proches de Javier parlent d'un garçon heureux qui aimait la nature et qui adorait jouer dehors. S'il habitait auparavant à Montréal, son village d'adoption lui convenait parfaitement.

«Il était enjoué tout le temps. Il venait patiner tous les jours, le matin ou après l'école», dit Cathy Chiasson, tante de la jeune victime. Elle ajoute que la mère du garçon est «dévastée» par la mort de son seul enfant. «Ce n'est pas facile.»

Un accident

La Sûreté du Québec (SQ) croit que le but serait accidentellement tombé sur la victime. Le garçon, qui ne portait pas de casque, avait la gorge écrasée par la barre transversale du but.

Le corps de l'enfant a été découvert par des travailleurs de la construction qui s'affairaient à proximité. Le garçon a été transporté au Centre hospitalier de Shawinigan, où son décès a été constaté. Une enquête a été ouverte afin de découvrir les circonstances de la mort, mais déjà, la SQ semble exclure un acte criminel.

Un coroner doit faire enquête pour déterminer les causes et les circonstances de la mort du garçon.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer