Délit de fuite à Sainte-Thérèse: le suspect toujours recherché

Françoise Perrier, 72 ans, a été happée mortellement...

Agrandir

Françoise Perrier, 72 ans, a été happée mortellement par une voiture à Sainte-Thérèse, le 20 décembre dernier.

Partager

Un conducteur qui a heurté mortellement une dame avec sa voiture sans s'arrêter, avant Noël, est activement recherché par la Régie intermunicipale de police Thérèse-de-Blainville, qui fait appel au public pour obtenir de l'aide.

Il s'agit d'un bête accident aux conséquences tragiques. Le 20 décembre, vers 18h, Françoise Perrier, 72 ans, se trouvait debout dans le terre-plein central de la rue Saint-Charles, à Sainte-Thérèse.

«Elle a glissé et s'est retrouvée sur la chaussée. Une voiture qui arrivait de la rue Sicard et qui tournait à gauche sur Saint-Charles vers le nord, qui ne roulait pas à vitesse excessive selon les témoins, a passé sur le corps de la dame, ce qui lui a causé des blessures mortelles», a expliqué l'agent Martin Charron.

Le conducteur ne s'est pas arrêté.

Il y a eu quelques témoins de la scène, mais leurs descriptions du véhicule divergent. Certains ont parlé d'une berline beige, mais on n'a rien trouvé. Qui plus est, comme la dame était au sol, il n'y a eu aucun impact avec le véhicule, qui n'a donc laissé aucun débris qui pourrait permettre aux policiers de l'identifier.

L'agent Charron croit possible que le conducteur ne se soit jamais rendu compte de l'impact. Ce soir-là, quelques centimètres de neige étaient déjà tombés. C'était le début de la fameuse tempête qui a couvert les Laurentides de 50 cm de neige les 20 et 21 décembre. La chaussée était enneigée et la visibilité réduite.

Un passant a transmis à la police une photo, de piètre qualité, montrant un homme qui s'est arrêté près du corps de Mme Perrier sans toutefois lui porter assistance. Lui aussi, la police aimerait lui parler pour tenter de percer le mystère.

Pour tenter d'en savoir plus sur ces gens, la Régie intermunicipale Thérèse-de-Blainville installe ce soir un poste de commandement sur les lieux du drame, entre 16h et 20h.

Des enquêteurs seront présents et souhaitent rencontrer des gens habitués du secteur à cette heure qui pourraient avoir un souvenir qui leur permettraient de trouver l'auteur du délit de fuite.

Quiconque détient de l'information sur le sujet peut la communiquer à la police au 450-435-2421.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer