Projet Nocif: un réseau de trafic de stupéfiants lié aux Hells Angels durement frappé

Un membre en règle des Deimos Crew de... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Un membre en règle des Deimos Crew de la section North East (Lanaudière), Pierre Beauchesne, a été arrêté ce matin dans sa résidence de Saint-Thomas-de-Joliette.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

La police a démantelé ce matin un réseau de trafic de cocaïne et de méthamphétamine qui opérait dans la région de Saguenay et qui, selon elle, relevait d'un membre en règle des Hells Angels de la section de Trois-Rivières.

La maison du motard en question, Bernard Plourde, a été perquisitionnée à Laterrière. Plourde a été arrêté sans mandat. Il sera interrogé, si cela n'est pas déjà fait, mais il n'est pas encore certain qu'il sera accusé.

Selon des sources proches de l'enquête, la tête dirigeante présumée du réseau serait Pierre Beauchesne, membre des Deimos Crew North East, club-école des Hells Angels, et il aurait versé une taxe à Plourde pour pouvoir opérer sur son territoire.

D'après nos informations, Beauchesne, qui a été arrêté dans sa maison de Saint-Thomas-de-Joliette lors de l'opération de ce matin, aurait perdu sa veste il y a quelques mois avant de la récupérer dernièrement.

Un autre des individus appréhendés dans sa résidence de Saint-André d'Argenteuil serait Bruno Lupien, un ancien membre des Devils Ghosts, un autre club-école des Hells Angels. Le suspect, qui serait proche des Hells Angels, aurait fourni de grosses quantités de cocaïne au réseau. Ces prétentions de la police devront toutefois être prouvées devant les tribunaux.

L'enquête a été menée par l'Escouade régionale mixte (ERM) de la Sûreté du Québec au Saguenay. Au total, quatre perquisitions ont été effectuées et des mandats d'arrestation ont été lancés contre plus de vingt personnes. Cent vingt policiers de la Sûreté du Québec et d'autres corps de police ont été mis à contribution.

Les arrestations ont lieu dans les régions du Saguenay, de la couronne nord de Montréal, des Laurentides, de Montréal et de la Montérégie. Les suspects sont âgés de 24 à 71 ans.

Au moment d'écrire ces lignes, 21 personnes avaient été arrêtées alors que la police avait prévu en arrêter 24.

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer