Vol à main armée à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont: un troisième suspect recherché

Éric Demers est visé par un mandat d'arrêt... (Photo fournie par la police)

Agrandir

Éric Demers est visé par un mandat d'arrêt pancanadien.

Photo fournie par la police

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux hommes de 59 ans ont récemment été accusés d'avoir menacé trois employés de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont avec une arme à feu pour voler 15 000 $, le 16 octobre dernier, à Montréal. Leur présumé complice, Éric Demers, est maintenant visé par un mandat d'arrestation pancanadien pour son rôle dans ce braquage, a annoncé ce jeudi la police de Montréal.

Claude Joly... (Photo fournie par la police) - image 1.0

Agrandir

Claude Joly

Photo fournie par la police

Gérard Ménard... (Photo fournie par la police) - image 1.1

Agrandir

Gérard Ménard

Photo fournie par la police

Claude Joly et Gérard Ménard font face à des accusations de vol qualifié en utilisant une arme à feu et d'avoir eu une arme à autorisation restreinte, soit un pistolet 9mm. Claude Joly est également accusé d'avoir braqué une arme à feu sur trois personnes et de s'être introduit par effraction dans une résidence de la rue Beaubien.

Selon les policiers, le trio aurait pu commettre d'autres vols qualifiés dans la métropole, notamment dans des bars.

Vers 8h45, les voleurs débarquent au bureau de la sécurité de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Leur cible : un employé transportant environ 15 000 $ sur un charriot, soit les recettes de la fin de semaine. Le premier suspect détourne le charriot, puis son complice brandit son arme contre l'agent de sécurité et l'employé. Les deux suspects prennent ensuite la fuite en vélo.

Claude Joly, un homme qui a passé la majeure partie de sa vie derrière les barreaux, a été arrêté par la Division Nord du Service de police de la Ville de Montréal avec une arme de poing chargée.

Gérard Ménard a renoncé à retrouver sa liberté pendant les procédures judiciaires et reviendra en cour le 7 décembre prochain. Claude Joly doit subir son enquête sur remise en liberté ce vendredi.

Le SPVM invite les citoyens à communiquer immédiatement avec le 911 si ceux-ci sont en présence d'Éric Demers et à communiquer de façon confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 pour fournir des informations au sujet de ce suspect.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer