Un dangereux fugitif arrêté dans Rosemont

Marc-Étienne Côté était l'un des criminels les plus recherchés... (PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE)

Agrandir

Marc-Étienne Côté était l'un des criminels les plus recherchés au Québec.

PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Considéré comme armé et dangereux, Marc-Étienne Côté, l'un des criminels les plus recherchés au Québec, a été cueilli sans difficulté la nuit dernière par des policiers du SPVM, près de 9 mois après un meurtre qu'il aurait commis à Saguenay.

Côté aurait abattu d'une balle dans le dos Israël Gauthier-Nepton après une dispute survenue sur la rue du Vieux-Pont, dans l'arrondissement de Jonquière, à la mi-novembre 2016. Il semble que la victime et un autre homme se soient présentés sur place pour venir en aide à une amie. Ils auraient fui en se faisant tirer dessus par Côté, qui a touché mortellement l'un d'eux. 

Lors de sa fuite, l'autre individu a appelé la police, vers 3 h 30. Des agents se sont présentés sur les lieux et ne trouvant pas la victime, qui s'était réfugiée près de l'immeuble pour y rendre l'âme, ils sont repartis. Ce n'est que plusieurs heures plus tard que Gauthier-Nepton a été trouvé par des travailleurs de la construction qui s'affairaient tout près. 

La police de Saguenay avait d'ailleurs ouvert une enquête interne sur cette raté, dont le résultat devait être dévoilé seulement une fois Côté capturé. 

Depuis ce temps, Côté était en fuite. Sans téléphone cellulaire ni carte de crédit connus, il laissait peu de traces. Considéré comme armé et dangereux par la Sûreté du Québec, qui a repris l'enquête, il avait été placé sur la liste des 10 criminels les plus recherchés au Québec. Il est ressurgi en début de nuit dernière dans le quartier Rosemont-Petite-Patrie, à Montréal. 

Quelqu'un l'ayant reconnu a alerté le 911. Les agents du SPVM se sont rendus sur place, le Groupe d'intervention tactique (GTI) a été appelé sur les lieux, vu la dangerosité présumée du suspect. Mais avant même que le SWAT n'arrive sur place, 7e Avenue près de Holt, l'homme est sorti de lui même, sans savoir que la police l'y attendait. Les agents sur place ont choisi d'intervenir. Une intervention qui s'est finalement faite sans heurt.

Il a été remis à la Sûreté du Québec, qui le ramènera au Saguenay pour sa comparution, en début de semaine.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer