Le Hells Angels Guy Rodrigue arrêté

Guy Rodrigue... (Photo fournie par la Sûreté du Québec)

Agrandir

Guy Rodrigue

Photo fournie par la Sûreté du Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Le Hells Angels Guy Rodrigue, qui était en cavale depuis l'opération SharQc menée il y a plus de sept ans et qui était sur la liste des dix criminels les plus recherchés au Québec, a été arrêté cet après-midi.

Rodrigue, 59 ans, s'est livré lui même, à la suite de négociations entre son avocate et la police. Il a comparu cet après-midi au palais de justice de Montréal. Il demeure détenu et son retour en cour a été fixé au 5 janvier prochain. Il fait actuellement face aux mêmes chefs qui avaient été déposés contre lui le jour de la fameuse frappe policière, le 15 avril 2009. Il est accusé de 22 chefs de meurtre et de chefs de complot, trafic de stupéfiants et gangstérisme. 

On ignore ce que Rodrigue, qui appartient au chapitre de Sherbrooke, a fait durant sa longue cavale. Certaines informations veulent qu'il ait passé une période indéterminée au Mexique. Selon certaines informations, c'est parce qu'il n'en pouvait plus d'être en cavale que le motard s'est livré aux policiers.

Guy Rodrigue est l'un des membres des Hells Angels les plus influents au Québec selon la police. Il serait notamment impliqué dans la facette blanchiment d'argent de l'organisation. Il serait proche de Charles Huneault, une relation des Hells Angels arrêtée en 2014 dans l'opération Hantise de la Sûreté du Québec et considéré par celle-ci comme un important prêteur usuraire et recycleur des produits de la criminalité.

Rappelons qu'il y a quelques semaines, le ministère public a retiré toutes les accusations portées contre sept autres Hells Angels en cavale depuis plus de sept ans. Cependant, les accusations n'ont pas été retirées contre Rodrigue et un autre motard toujours fugitif, Claude Gauthier. Ce dernier est le dernier Hells Angels qui n'a toujours pas été arrêté depuis SharQc. Selon nos informations, les accusations n'ont pas été retirées contre Rodrigue et Gauthier, car la poursuite voudrait faire témoigner contre eux le délateur Dayle Fredette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer