Enquête sur une intervention controversée de la GRC

Un corps policier indépendant a été chargé d'enquêter sur l'arrestation par des... (Image tirée d'une vidéo)

Agrandir

Image tirée d'une vidéo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VANCOUVER

Un corps policier indépendant a été chargé d'enquêter sur l'arrestation par des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de deux personnes âgées dans un hôtel situé dans la région de Vancouver.

La scène a été captée dans un enregistrement vidéo qui a largement circulé sur le web.

La police de la cité de New Westminster a été appelée à mener une enquête sur les circonstances entourant l'arrestation survenue à Coquitlam, en banlieue de Vancouver, selon un communiqué de la GRC publié samedi.

Dans une vidéo mise en ligne sur YouTube, on peut voir un agent traîner un homme en bas d'un escalier pendant qu'un de ses collègues arrête une femme qui semble, par après, tomber.

La police est intervenue après avoir reçu un appel, mercredi soir, concernant une bataille qui serait survenue lors d'une réunion entre clients d'un hôtel Best Western, à Coquitlam, a indiqué le superintendant de la GRC, Sean Maloney.

La rencontre a été interrompue, mais un couple de personnes âgées a été arrêté, a soutenu M. Maloney. Tous deux refusaient de quitter les lieux, selon plusieurs témoins.

La police transmettra un rapport concernant des accusations criminelles à la couronne.

Aucune plainte formelle n'a été déposée concernant l'arrestation, a indiqué M. Maloney, ajoutant toutefois qu'une analyse préliminaire de l'enregistrement vidéo confirme l'implication de membres de la GRC de Coquitlam.

«Je respecte et je comprends que la vidéo a pu être une source d'inquiétude auprès du public», a-t-il dit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer