La femme d'un mafieux disparu veut le faire déclarer mort pour l'assurance-vie

Le matin du 4 mai 2012, Giuseppe Renda... (ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le matin du 4 mai 2012, Giuseppe Renda a quitté sa résidence de la rue De Maisonneuve, dans l'arrondissement de Westmount, pour se rendre à un rendez-vous dans la Petite Italie. Il n'est jamais revenu.

ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

La femme d'un mafieux montréalais disparu depuis quatre ans s'adresse à la Cour supérieure pour obliger le Directeur de l'état civil à déclarer son mari officiellement mort, dans le but de toucher un demi-million de dollars en assurance-vie.

Le matin du 4 mai 2012, Giuseppe Renda, 53 ans, a quitté sa résidence de la rue De Maisonneuve, dans l'arrondissement de Westmount, pour se rendre à un rendez-vous dans la Petite Italie, mais il n'est jamais revenu.

Les policiers ont retrouvé sa voiture garée rue Saint-Urbain et ont fouillé un bâtiment du Mile End, après avoir reçu certaines informations. Ils ont également diffusé un avis de disparition, en vain.

Dans une requête déposée en Cour supérieure, sa femme, Benedetta Castiglione, soutient que depuis l'automne 2011, « le présumé décédé craignait pour sa vie et était très inquiet pour ses enfants ».

Elle indique que dans les mois précédant sa disparition, son mari se sentait en danger et sortait très rarement de chez lui, seulement pour des motifs sérieux et pour rencontrer des personnes à qui il faisait confiance. Elle ajoute qu'en novembre 2011, des policiers se sont présentés à la maison pour le prévenir que sa vie était en danger et que par la suite, il portait toujours un gilet pare-balles et une arme à feu.

Mme Castiglione demande au tribunal d'ordonner au Directeur de l'état civil de dresser l'acte de décès de son mari et à la compagnie d'assurance-vie Manufacturers de verser la prime à ses héritiers et bénéficiaires.

Lutte à trois

Selon la police, Giuseppe Renda aurait fait partie du groupe de Salvatore Montagna, un aspirant parrain qui a tenté de prendre la place des Rizzuto avec l'aide d'autres clans, dont celui de Raynald Desjardins, et qui a été assassiné le 24 novembre 2011. Selon nos informations, Renda aurait été responsable des paris sportifs pour ce groupe et aurait été enlevé par des fidèles du clan Rizzuto lorsqu'un conflit à trois, avec les clans Desjardins et Montagna, a éclaté durant l'année 2011.

Renda est né à New York et s'est ensuite établi au Canada. Il serait le neveu de Gerlando Sciascia, surnommé George le Canadien, qui faisait le lien entre les clan Bonanno de New York et Rizzuto de Montréal, et qui a été tué en 1999.

La femme d'un autre Renda, Paolo celui-là, ancien consigliere du clan Rizzuto qui n'a aucun lien de parenté avec Giuseppe Renda et qui est lui aussi disparu depuis mai 2010, s'était également adressée à la Cour supérieure pour faire déclarer son mari officiellement décédé. Elle a été déboutée en janvier 2013. 

***

Pour joindre Daniel Renaud en toute confidentialité, composez le 514 285-7000, poste 4918, ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer