Arrestation d'un spécialiste de la fraude au « Black money »

Cyrille Ngogang, 49 ans, a comparu en cour ce matin... (PHOTO COURTOISIE)

Agrandir

Cyrille Ngogang, 49 ans, a comparu en cour ce matin pour être accusé de fraude et de non-respect d'engagement.

PHOTO COURTOISIE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Sûreté du Québec a annoncé mercredi l'arrestation d'un présumé fraudeur spécialiste d'un scénario appelé « Black money scam », dans lequel des victimes sont invitées à participer au nettoyage de billets de banque souillés, puis se font détrousser pendant l'opération.

Cyrille Ngogang, 49 ans, a été pris en flagrant délit au centre-ville de Montréal mardi après-midi. Il a comparu en cour ce matin pour être accusé de fraude et de non-respect d'engagement.

L'homme n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice : il avait déjà été arrêté par la SQ le 19 janvier pour des accusations liées au même stratagème, et avait pu reprendre sa liberté sous de strictes conditions dans l'attente de son procès.

Il existe plusieurs variantes du scénario de « Black money », mais toutes impliquent un soi-disant lot d'argent comptant qui a été souillé avec une teinture ou une autre substance colorante.

Les fraudeurs demandent à leur victime une contribution pour nettoyer le magot : il peut s'agir d'argent pour acheter des produits nettoyants spéciaux ou de billets propres qui sont utilisés avec un composé chimique pour laver les billets sales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer