L'un des criminels les plus recherchés au Québec se rend

André Michel Boyer... (Photo d'archives)

Agrandir

André Michel Boyer

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Le président d'une entreprise en construction recherché pour le meurtre d'un entrepreneur en asphaltage s'est livré de lui-même à la police jeudi, au lendemain de son ajout à la liste des dix criminels les plus recherchés du Québec.

André Michel Boyer, qui avait dit à son entourage qu'il s'était réfugié au Costa Rica puis en Thaïlande, était revenu au pays discrètement récemment.

Il est soupçonné d'avoir poignardé Domenico Iacono, un entrepreneur avec qui il entretenait apparemment une relation d'affaires.

Domenico Iacono avait été retrouvé mort, dans le coffre de sa voiture, le 29 octobre.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer