Double homicide à Toronto: le tueur pourrait être un résidant du Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

La police régionale de York croit que l'auteur d'une attaque qui a fait deux morts et deux blessés le 24 juin dernier dans un café de la banlieue de Toronto pourrait être un résidant du Québec. Le corps de police ontarien a demandé la semaine dernière l'aide de la Gendarmerie royale du Canada au Québec pour qu'elle publie sur sa page Facebook des photos et une vidéo du suspect prises la veille et le jour même de l'attentat.

Le jour du crime, le suspect est filmé... (PHOTO LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Le jour du crime, le suspect est filmé sortant d’une voiture vêtu d’un pantalon de jogging et d’un kangourou gris. Capuchon sur la tête, le visage caché par un masque et portant des gants, il entre dans le café, abat quatre personnes et quitte les lieux. 

PHOTO LA PRESSE

Les images sont tirées de vidéos de très bonne qualité captées par les caméras de surveillance du petit centre commercial du quartier Woodbridge, à Vaughan, qui abrite le café Moka Espresso, où l'attaque a eu lieu.

Peu avant 8 h, la veille de l'attentat, on voit le suspect arriver dans une Nissan Versa 2011 de couleur noire et garer le véhicule dans le stationnement du centre commercial. Un homme de race noire d'environ six pieds, costaud, portant une casquette des Blue Jays de Toronto et un manteau Nike noir et gris, sort de la voiture, passe devant le café, marche jusqu'à l'extrémité du centre commercial sans sembler avoir de but, repasse devant l'établissement et retourne à son véhicule.

Le lendemain, à peu près à la même heure, le suspect, portant cette fois-ci un pantalon de jogging et un kangourou gris, sort du même véhicule. Capuchon sur la tête, le visage caché par un masque et portant des gants, il entre dans le café, abat quatre personnes et quitte les lieux.

La police de York croit qu'il s'agit du même individu qui a repéré les lieux la veille du crime. La voiture aurait été volée en Ontario peu de temps avant l'attentat. On ignore pourquoi la police de York croit que le tireur pourrait venir du Québec.

Paris sportifs

Selon les médias torontois, les deux personnes qui ont péri dans l'attentat sont une employée du café âgée de 47 ans et un résidant de Vaughan de 24 ans. Un agent d'assurances et candidat défait à la dernière élection à la mairie de Vaughan l'automne dernier serait l'un des deux autres hommes blessés.

La police a découvert des indices laissant croire que des activités de paris sportifs se déroulaient dans le café Moka Espresso, et elle n'exclut pas que l'attentat puisse être relié au crime organisé.

Selon le Globe and Mail, le local où se trouve aujourd'hui le café Moka Espresso abritait jusqu'à récemment un autre café reconnu pour être fréquenté par des individus liés à la mafia torontoise, dont Carmine Verduci, 56 ans, assassiné l'année dernière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer