Huit ans de prison pour un trafiquant de drogue

L'un des deux véhicules a été interceptés avec...

Agrandir

L'un des deux véhicules a été interceptés avec plus de 100 kg de cocaïne au porte frontalier de Sarnia, en Ontario, le 6 mai 2014.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Un groupe de trafiquants de drogue surnommé «le gang de l'âge d'or», démantelé par la police de Montréal il y a près d'un an, aurait prévu importer entre Miami, en Floride, et la métropole 1200 kg de cocaïne en six mois, à raison de 50 kg par semaine, entre 2013 et 2014.

C'est du moins ce que l'on peut apprendre dans la preuve déposée contre Jacques Riendeau, l'un des individus arrêtés dans l'opération Loupe, menée en juin 2014 par la section des Produits de la criminalité du Service de police de la Ville de Montréal contre une organisation qui aurait été dirigée par Bruno Varin, 68 ans, et qui aurait écoulé jusqu'à 20 kg de cocaïne par semaine dans le sud-ouest de Montréal, avec la bénédiction des Hells Angels.

Il y a quelques semaines, Riendeau, 72 ans, a plaidé coupable à des accusations de trafic et d'importation de cocaïne. Il a été condamné à 8 ans de pénitencier, mais en soustrayant la détention préventive de 15 mois, il reste 81 mois à purger au costaud septuagénaire, surnommé Hulk Hogan en raison d'une certaine ressemblance avec le célèbre lutteur américain.

Un voyage en blanc

Selon la preuve déposée contre Riendeau, ce dernier a été impliqué dans des importations de drogue des États-Unis vers le Québec à deux reprises, les 15 avril et 6 mai 2014. La première fois, il a pris livraison de 50 kg de cocaïne à Burlington et a transporté la drogue dans son Chevrolet Impala muni d'une cache jusque dans une pépinière de la Rive-Sud de Montréal qui appartient à une proche. Deux trafiquants sont venus chercher chacun leur part le lendemain, dans un hangar de la pépinière. Riendeau a fait au moins 10 000$ de profits à la suite de ce premier transport, selon la preuve.

La seconde fois, lui et un coaccusé devaient transporter 100 kg de cocaïne dans deux véhicules différents, mais la drogue a été saisie au poste frontalier de Sarnia, en Ontario.

Riendeau a admis vendre des stupéfiants qu'il achetait à l'organisation de Bruno Varin. Entre septembre 2013 et mai 2014, les enquêteurs l'ont observé acheter une douzaine d'onces de cocaïne, à 1500$ chacune, et être impliqué dans autant de transactions.

Lors d'une perquisition à sa résidence, les policiers ont découvert quelques dizaines de grammes de cocaïne et de marijuana, près de 7000$ en argent et un pistolet Beretta 9mm chargé.

Selon nos informations, Riendeau serait un ancien membre des Death Messengers, un club de motard que la Sûreté du Québec considère aujourd'hui comme étant sympathisant des Hells Angels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer