Grand ménage à Bordeaux: saisie d'une vingtaine de cellulaires

Le centre de détention de Montréal, appelé la... (Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse)

Agrandir

Le centre de détention de Montréal, appelé la prison de Bordeaux.

Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Une vingtaine de téléphones cellulaires ont été trouvés jeudi au Centre de détention de Montréal (Bordeaux), lors d'une fouille en règle des agents correctionnels effectuée dans deux secteurs où sont concentrés 70 prévenus, majoritairement des Hells Angels toujours en attente des superprocès SharQc, a appris La Presse.

Selon nos sources, c'est après avoir reçu des informations que les services correctionnels ont décidé de mener cette opération d'envergure. Toujours d'après nos sources, une quarantaine de téléphones cellulaires ont été saisis à Bordeaux au cours des deux dernières semaines.

Plus de 20 Hells Angels arrêtés dans l'opération SharQc en avril 2009 doivent plaider coupable à une accusation réduite de complot pour meurtre, lundi et mardi au Centre de services judiciaires Gouin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer