Le Canadien Hassan Diab accusé de meurtre en France

Hassan Diab, ex-professeur de sociologie de l'université d'Ottawa... (Photo d'archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Hassan Diab, ex-professeur de sociologie de l'université d'Ottawa

Photo d'archives, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
PARIS

Un ancien professeur de sociologie de l'université d'Ottawa, Hassan Diab, est mis en examen pour assassinat en France, a confirmé son avocat.

Le citoyen canadien de 60 ans a été renvoyé en France vendredi, après que la Cour suprême eut refusé un appel sur un ordre d'extradition.

Les autorités françaises voulaient interroger Hassan Diab à propos d'un attentat à la bombe en 1980 d'une synagogue de Paris, dans lequel quatre personnes sont mortes et des dizaines d'autres ont été blessées.

M. Diab a été arrêté il y a six ans. Avant de quitter le Canada, il a juré qu'il n'arrêterait jamais de se battre contre les «fausses allégations» qui pesaient contre lui.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer