Un Québécois accusé dans un stratagème de fraude

Un Québécois et une Ontarienne sont accusés de fraude en lien avec ce que la... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

La Presse Canadienne
KINGSTON, Ont.

Un Québécois et une Ontarienne sont accusés de fraude en lien avec ce que la police qualifie d'«escroquerie de grands-parents» ayant ciblé une vieille dame américaine.

La police de Kingston, en Ontario, a indiqué qu'une femme de l'Illinois - avait reçu un appel d'un homme prétendant être un avocat de Kingston. Il soutenait que le petit-fils de la dame avait été impliqué dans un accident de la route et qu'il avait besoin de 8400 $ pour aider à payer les réparations et les frais juridiques.

La femme a compris l'arnaque, mais n'a rien laissé paraître dans le but d'obtenir des détails additionnels, qu'elle a ensuite fournis à la police.

Les enquêteurs ont découvert que l'adresse donnée par le suspect pour l'envoi de l'argent correspondait à une maison vacante de Kingston mise en vente. Un faux colis y a alors été envoyé - sans chèque ou billets de banque.

La police a indiqué qu'une femme avait été vue par la suite sur le terrain de la maison vacante. Elle a été arrêtée plus tôt ce mois-ci en possession du faux colis.

Une femme de Kingston âgée de 32 ans - dont l'identité n'est pas révélée - est accusée d'un chef d'une fraude de plus de 5000 $. La même accusation est portée contre Jackson Benjamin Roy, âgé de 32 ans, de Vaudreuil-Dorion, en Montérégie.

La police soutient que la femme était simplement l'intermédiaire pour aller cueillir le colis, et que Jackson Benjamin Roy était le cerveau du stratagème frauduleux.

L'enquête se poursuit, et la police indique qu'il pourrait y avoir eu d'autres victimes aux États-Unis et au Canada.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer