Prêteur sur gages disparu

Le monde du prêt d'argent de haut niveau dans la région de Montréal est en... (Phoot archives La Presse)

Agrandir

Phoot archives La Presse

Le monde du prêt d'argent de haut niveau dans la région de Montréal est en effervescence depuis quelque temps; trois mois après le meurtre à Laval de Roger Valiquette, considéré par la police comme l'un des plus importants prêteurs de la région de Montréal, l'homme de confiance d'un autre usurier majeur, Robert Ti-Bras Baillargeon, est porté disparu depuis le 31 mars, a appris La Presse.

La disparition de Nicola Nick Pece, 51 ans, a d'abord été signalée à la police de Mascouche, où réside le disparu.

Le véhicule de ce dernier a été retrouvé à Montréal la semaine dernière et l'enquête, qui avait été amorcée par les policiers municipaux, a été transférée lundi à l'Unité des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec.

«Nous avons effectivement ouvert une enquête sur la disparition de cet individu, mais elle débute et nous ne ferons aucun autre commentaire», a confirmé le lieutenant Guy Lapointe de la Sûreté du Québec.

Les bras de Ti-Bras

En 2011, devant la Régie des alcools, un enquêteur de la SQ a témoigné que Nicola Pece était le «collecteur» de Robert Baillargeon, devenu l'un des prêteurs les plus importants à Montréal après les meurtres des usuriers Robert Bob Savard et André Dédé Desjardins en 2000.

Dans des conversations captées par les policiers en 2008, il est question de Pece qui aurait menacé «de faire sauter la baraque et de donner une volée» à une personne pour récupérer une somme de 180 000$ prêtée à un taux d'intérêt de 60%, selon le témoignage de l'enquêteur. Le nom de Nicola Pece, surnommé «Nick le shylock», a été entendu dans au moins deux enquêtes de la SQ à la fin des années 2000.

En 2003, Pece et Baillargeon ont été accusés avec d'autres personnes dans une vaste arnaque contre une centaine de gens d'affaires mise au jour par la Sûreté du Québec. Les suspects recrutaient des professionnels ou des commerçants faisant face à des difficultés financières et n'ayant plus de marge de crédit, et leur prêtaient de l'argent à des taux d'intérêt pouvant aller jusqu'à 80%.

L'année suivante, les deux hommes ont de nouveau été arrêtés dans une autre opération de la SQ baptisée Sud et visant principalement des Hells Angels et certains membres de leur défunt club-école les Evil Ones.

Des sources nous ont confié que Baillargeon, un prêteur indépendant offrant ses services à plusieurs organisations, aurait également fait des affaires avec le prêteur Roger Valiquette, criblé de balles alors qu'il sortait de sa camionnette dans le stationnement d'un restaurant du boulevard Dagenais Ouest, dans le quartier Fabreville, en décembre dernier.

Il est trop tôt pour dire si la disparition de Pece peut avoir un lien avec les activités de Baillargeon et le meurtre de Valiquette, mais les enquêteurs devront vérifier cette possibilité.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer