Fraudeur impénitent arrêté

Le tout se passait au téléphone, aucun des... (Photo Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)

Agrandir

Le tout se passait au téléphone, aucun des 41 plaignants recensés jusqu'à maintenant par les enquêteurs n'a rencontré le fraudeur.

Photo Simon Séguin-Bertrand, Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Un fraudeur impénitent qui aurait utilisé les petites annonces de journaux pour commettre ses crimes a été arrêté ce mercredi matin par la Sûreté du Québec à Sorel-Tracy. On lui connaît au moins 41 présumées victimes, mais il pourrait y en avoir des centaines, selon la SQ.

Patrick Raiche, 49 ans, a un casier judiciaire extrêmement chargé en matière de fraudes. Il a purgé dans le passé des peines allant jusqu'à trois ans de pénitencier. 

Cette fois, il a été arrêté chez lui, rue Limoges, à Sorel-Tracy, et sa demeure a été l'objet d'une perquisition. 

On lui reproche d'avoir attiré ses clients en publiant dans les journaux des petites annonces offrant un service de prêt personnel et hypothécaire sans enquête de crédit. 

«Il a publié des annonces du genre dans à peu près tous les journaux locaux du Québec et certains quotidiens», explique la sergente Ann Mathieu, porte-parole de la SQ. 

Quand les gens le contactaient, il leur demandait de débourser entre 300 et 2000 $ pour l'ouverture d'un dossier. Il pouvait aussi leur demander en guise de garantie le paiement de quelques versements hypothécaires à l'avance. 

Mais il n'aurait évidemment jamais octroyé un seul prêt. Le tout se passait au téléphone, aucun des 41 plaignants recensés jusqu'à maintenant par les enquêteurs ne l'a rencontré. 

Il n'utilisait jamais son nom. 

«Il aurait utilisé les noms Laurent, Frédéric, Wenda et Rosaire», poursuit la sergente Mathieu.

L'homme a comparu ce mardi au palais de justice de Québec, même si ses fraudes ont été commises un peu partout en province. On a choisi de centraliser tous les dossiers contre l'homme. 

Les enquêteurs espèrent trouver plus de victimes. Ils invitent les gens qui pourraient se reconnaître à contacter le 1-800-659-4264.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer