Deuxième incendie suspect à l'entreprise d'un policier-vedette

Les causes de ce nouveau sinistre n'ont pas... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Les causes de ce nouveau sinistre n'ont pas été déterminées.

Photo archives La Presse

Pour une deuxième fois cette semaine, un incendie suspect a légèrement endommagé une entreprise en construction appartenant à trois policiers, dont un enquêteur du SPVM retiré de ses fonctions le temps d'une enquête interne.

L'incendie s'est déclaré dans la nuit de samedi à dimanche. L'entreprise est située sur la rue Armand-Majeau, à Saint-Roch-de-l'Achigan, dans la région de Lanaudière. Les pompiers ont été appelés sur les lieux vers 1h15 du matin, ce dimanche. L'incendie n'a fait que des dommages mineurs et aucune personne n'a été blessée. 

Les causes de ce nouveau sinistre n'ont pas été déterminées. Des éléments ont été recueillis sur place et ont été envoyés pour expertise.

Une histoire qui se répète 

Mercredi, pompiers et policiers avaient aussi été appelés à la même adresse pour un début d'incendie. Les enquêteurs avaient retrouvé des indices permettant de croire que le sinistre avait été causé à l'aide d'un dispositif incendiaire.

L'entreprise, qui se spécialise dans le revêtement de bâtiment, est dirigée par trois policiers, dont un sergent détective vedette au SPVM, spécialisé dans la lutte antidrogue.

Le policier-vedette a été retiré de ses fonctions la semaine dernière, alors que la division des affaires internes du SPVM avait reçu des informations de ses collègues concernant ses relations avec ses sources.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer