Livre de condoléances volé: un septuagénaire formellement accusé

Jean-Pierre Boyer... (PHOTO FOURNIE PAR LE BARREAU DU QUÉBEC)

Agrandir

Jean-Pierre Boyer

PHOTO FOURNIE PAR LE BARREAU DU QUÉBEC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un septuagénaire a été formellement accusé d'avoir volé un livre de condoléances contenant les coordonnées de plusieurs juges et procureurs lors des funérailles du juge Jean-Pierre Boyer, tenues le mois dernier à Montréal.

Les policiers soupçonnent Serge Montplaisir de s'être introduit dans une église de la rue Saint-Joseph Ouest pendant la cérémonie funéraire, le 19 juin, selon L'Express d'Outremont. Il aurait ensuite quitté l'endroit en emportant le livre où les invités peuvent offrir par écrit leurs condoléances à la famille éplorée.

«Il y avait les coordonnées personnelles de plusieurs juges et avocats, dont la juge en chef de la Cour du Québec», a indiqué le porte-parole policier Benoit Boisselle.

Montplaisir est revenu en cour hier, après une évaluation psychiatrique, toujours selon l'hebdomadaire local. On ignore le résultat de celle-ci. Il est accusé de vol (valeur de moins de 5000 $) et de harcèlement à l'égard d'individus associés au système de justice. 

Le juge Jean-Pierre Boyer est décédé le 15 juin dernier à l'âge de 70 ans, quelques jours seulement après avoir siégé pour la dernière fois. Il était atteint d'un cancer du pancréas foudroyant.

Serge Montplaisir traîne un dossier criminel chargé, selon L'Express d'Outremont.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer