Craintes d'attentats terroristes : deux jeunes comparaissent à Montréal

Le premier est Omar Elabi, arrêté par le... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le premier est Omar Elabi, arrêté par le SPVM au terme d'un vaste déploiement policier à Pierrefonds, au cours duquel 200 résidents ont été évacués de chez eux.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux jeunes hommes arrêtés dans deux dossiers distincts hier comparaîtront au palais de justice de Montréal cet après-midi en raison de craintes d'attentats terroristes.

Le premier est Omar Elabi, arrêté par le SPVM au terme d'un vaste déploiement policier à Pierrefonds, au cours duquel 200 résidents ont été évacués de chez eux. Le jeune homme de 20 ans est soupçonné d'avoir mis en ligne une vidéo inquiétante dont le contenu laissait croire qu'il pouvait posséder des explosifs. Comme le révélait La Presse ce matin, son frère aîné Sami Elabi est un djihadiste influent parti de Montréal pour combattre en Syrie au sein de la branche locale d'Al-Qaida.

Les autorités vont demander qu'il s'engage devant la cour à respecter une série de conditions pour restreindre sa liberté par crainte qu'il ne commette un acte terroriste.

Intrusion au siège de la GRC

Le deuxième suspect a été arrêté par la GRC dans une toute autre affaire hier. Sidy Mouhamoud Keita, un jeune de 19 ans de Greenfield Park, est accusé de s'être introduit par effraction au quartier général de la GRC à Montréal, boulevard Dorchester, à Westmount et d'avoir commis un acte qui faisait craindre un attentat terroriste.

Il est aussi accusé de harcèlement criminel à l'endroit des agents du corps policier fédéral. 

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer