Dossier Khuong: le CA du Barreau réclame 90 000$

La bâtonnière suspendue, Lu Chan Khuong... (Photo Yan Doublet, archives Le Soleil)

Agrandir

La bâtonnière suspendue, Lu Chan Khuong

Photo Yan Doublet, archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Estimant leur réputation attaquée, les membres du Conseil d'administration du Barreau du Québec demanderont aux tribunaux de condamner la bâtonnière suspendue Lu Chan Khuong à des dommages de 90 000$, selon des documents judiciaires publiés aujourd'hui par l'ordre professionnel.

En plus de nier l'essentiel des reproches de Me Khuong à leur égard, les membres du conseil d'administration qualifient les explications de l'avocate d'«invraisemblables et même souvent contradictoires» dans la défense qu'ils présenteront jeudi au tribunal. Lu Chan Khuong «a menti au conseil [d'administration] en affirmant qu'elle n'avait fait aucune déclaration verbale ou écrite aux autorités, suite à son arrestation», indique la défense.

L'avocate est «l'artisane du préjudice sérieux, irréparable, permanent et irréversible qu'elle allègue», selon les membres du CA du Barreau.

La Presse révélait samedi le contenu d'une déclaration sous serment de Lu Chan Khuong, destiné à la Couronne ou à la police, concernant son interception pour vol à l'étalage dans un magasin Simons de Laval, au printemps 2014. Ce jour-là, l'avocate avait payé deux jeans d'une valeur de 9,99$ au lieu de payer deux jeans valant 230$ chacun, révélait également La Presse samedi.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer