Menaces envers un itinérant à -35°: deux policiers blâmés

Le policier qui a menacé un itinérant vêtu de bermudas et d'un mince chandail... (Photo d'archives)

Agrandir

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le policier qui a menacé un itinérant vêtu de bermudas et d'un mince chandail de l'attacher à un poteau, par un froid polaire le 2 janvier 2014, vient d'être blâmé par le Comité de déontologie policière.

Ce jour-là, par une température ressentie de -35 degrés Celsius, l'agent Pierre-Luc Gauthier tentait vainement de raisonner l'homme qui mendiait de façon trop insistante à l'entrée du métro Jean-Talon, selon des plaintes que le policier disait avoir reçues.

L'homme que l'on ne peut identifier souffrait de problèmes de santé mentale et a dû être hospitalisé en psychiatrie contre son gré après les évènements, qui ont d'ailleurs été filmés par un citoyen et largement diffusés dans les médias sociaux.

Dans un communiqué, le Commissaire de déontologie dit avoir décidé que « ces propos prononcés à l'endroit d'une personne démunie sont choquants, et ce, peu importe la motivation réelle de l'agent Gauthier ». On y ajoute que les propos tenus par l'agent Gauthier sont « nettement excessifs et inappropriés et constituent un abus d'autorité ».

Le partenaire du policier a aussi été blâmé pour ne pas être intervenu pour dissuader son collègue.

Leur sanction sera déterminée au terme d'audiences ultérieures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer