Un policier de la SQ  formellement accusé de voies de fait à Joliette

Le policier Guillaume St-Louis, de la Sûreté du Québec, a été formellement... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
JOLIETTE, Qc

Le policier Guillaume St-Louis, de la Sûreté du Québec, a été formellement accusé, mardi, au palais de justice de Joliette.

Il fait face à des accusations de voies de fait armées, voies de fait armées causant des lésions corporelles et d'usage négligent d'une arme.

Les faits qui lui sont reprochés seraient survenus en décembre 2014 à Lanoraie.

Lors d'une arrestation, le policier de 33 ans aurait utilisé une force abusive, en utilisant son bâton télescopique et du poivre de Cayenne.

Une enquête a été initiée en janvier dernier à la suite d'une plainte de la victime.

L'agent St-Louis est actuellement relevé avec solde, conformément aux dispositions du contrat de travail des policiers.

Sa cause suivra son cours le 30 novembre prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer