Complot évité à Halifax: l'enquête préliminaire est reportée

Randall Steven Shepherd (photo) et Lindsay Kantha Souvannarath sont... (PHOTO TIM KROCHAK, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Randall Steven Shepherd (photo) et Lindsay Kantha Souvannarath sont accusés de complot pour meurtre.

PHOTO TIM KROCHAK, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
HALIFAX

Les deux jeunes gens accusés d'avoir projeté d'ouvrir le feu dans un centre commercial de Halifax reviendront en Cour provinciale de Nouvelle-Écosse jeudi prochain pour connaître la date de leur enquête préliminaire.

Lindsay Kantha Souvannarath... (Photo Andrew Vaughan, PC) - image 1.0

Agrandir

Lindsay Kantha Souvannarath

Photo Andrew Vaughan, PC

Lindsay Kantha Souvannarath, âgée de 23 ans, de Geneva, en Illinois, et Randall Steven Shepherd, âgé de 20 ans, de Halifax, sont accusés de complot pour meurtre. Ils font aussi face à des accusations de complot dans le but de déclencher un incendie, de possession illégale d'armes dans un dessein dangereux, et d'avoir proféré des menaces sur les médias sociaux.

Le procureur de la Couronne Mark Heerema a indiqué au tribunal, vendredi, qu'il aurait besoin d'une seule journée d'audience pour démontrer à la cour que les preuves sont suffisantes afin de procéder dans ce dossier. La police a déposé en preuve des milliers de pages de documents et des entrevues avec des témoins, a indiqué le procureur.

Sa collègue Shauna MacDonald avait déjà prévenu le 6 mars que la Couronne s'opposerait à toute demande de libération sous caution dans ce dossier.

Selon les documents déposés au tribunal, les faits reprochés aux accusés auraient eu lieu entre le 6 janvier et le 14 février, jour de la Saint-Valentin, avec la complicité de James Lee Gamble, un jeune homme de 19 ans retrouvé mort dans sa résidence de Halifax. La Gendarmerie royale du Canada soutient que les accusés voulaient commettre un attentat meurtrier au Centre commercial de Halifax.

Aucune des accusations déposées dans cette affaire n'a été prouvée devant un tribunal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer