Contestation de la loi sur les régimes de retraite: l'UMQ veut être intervenante

L'Union des municipalités du Québec demande le statut d'intervenant dans la... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne

L'Union des municipalités du Québec demande le statut d'intervenant dans la cause de la contestation devant le tribunal de la loi sur les régimes de retraite municipaux.

Plusieurs syndicats représentant des employés municipaux ont déposé devant la Cour supérieure une contestation de cette réforme, qui impose un partage moitié-moitié du coût des régimes de retraite. Leurs requêtes doivent éventuellement être plaidées ensemble pour accélérer le processus.

À leur tour, les procureurs de l'Union des municipalités ont fait savoir à la Cour supérieure et aux parties syndicales qu'ils comptaient déposer une requête en intervention, même si l'UMQ n'est pas directement visée par les requêtes puisqu'elle n'est pas une municipalité. La requête de l'UMQ doit être officiellement déposée d'ici quelques semaines.

L'UMQ précise qu'elle représente 108 municipalités membres qui offrent à leurs employés un régime de retraite à prestations déterminées, qui sont donc touchées par la loi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer