Poursuite déposée à Calgary contre le créateur de Pokemon Go

Mme Schaeffer et son mari disent avoir été... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Mme Schaeffer et son mari disent avoir été envahis par les joueurs de Pokémon Go qui se sont amassés devant leur domicile.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
CALGARY

Une demande d'action collective a été déposée au Canada contre le créateur de Pokemon Go, au nom d'un propriétaire qui dit souffrir d'une violation de son intimité.

La poursuite, au nom de Barbra-Lyn Schaeffer, a été déposée à Calgary et n'a pas encore été certifiée en cour.

Mme Schaeffer et son mari disent avoir été envahis par les joueurs de Pokemon Go qui se sont amassés devant leur domicile de Torrington, à 160 kilomètres au nord-est de Calgary.

Elle affirme qu'elle ignore pourquoi sa résidence est désignée comme étant un «gym», où les joueurs de Pokemon peuvent se provoquer en duel.

Mme Schaeffer élève des chiens et précise que ceux-ci ne sont pas contents de cet afflux de visiteurs non désirés, surtout en soirée.

Elle dit avoir demandé à Niantic, l'entreprise derrière le jeu, de retirer sa résidence de sa liste de «Pokestops», mais n'a reçu qu'une réponse automatisée.

Mme Scheffer ajoute qu'elle a entrepris cette action collective par frustration et qu'elle souhaite simplement retrouver son intimité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer