Conflit d'intérêts: un juge municipal épinglé

Un juge municipal du Grand Montréal vient d'être épinglé pour un conflit... (Photo d'archives)

Agrandir

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un juge municipal du Grand Montréal vient d'être épinglé pour un conflit d'intérêts dans lequel il s'est placé juste avant d'accéder à la magistrature.

De 2010 à 2012, Gilles Chaloux a accepté de prendre le dossier d'un homme accusé de voies de fait contre l'une de ses anciennes clientes. Ce printemps, il a plaidé coupable devant le Conseil de discipline du Barreau auprès duquel il a dû s'expliquer même s'il a été nommé juge entre-temps, en 2014. « Une amende de 2000 $ constitue une sanction juste et raisonnable » pour cette faute, a écrit le Conseil dans une décision publiée mi-juin. Joint par courriel, l'avocat du juge Chaloux n'a pas voulu commenter la situation « vu le devoir de réserve qui incombe à [son] client ».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer