Michael Applebaum sera jugé en novembre prochain

Au moment de son arrestation, Michael Applebaum était... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Au moment de son arrestation, Michael Applebaum était devenu maire de Montréal en remplacement de Gérald Tremblay.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ex-maire de Montréal par intérim, Michael Applebaum, subira son procès pour fraude, corruption et abus de confiance à partir du 14 novembre prochain, soit presque un an avant la date prévue initialement. Sa requête en arrêt des procédures pour délai déraisonnable a donc été rejetée ce matin par le juge Robert Marchi.

M. Applebaum a été conseiller municipal puis maire de Montréal, entre novembre 2012 et juin 2013. Il fut arrêté ce même mois, en même temps que deux autres personnes. Il doit être jugé sous 14 accusations. On lui reproche d'avoir comploté avec son chef de cabinet, Hugo Tremblay, pour influencer des projets immobiliers dans Notre-Dame-de-Grâce et Côte-des-Neiges. 

Le procès avait été fixé au 17 septembre 2017 parce qu'il n'y avait pas de ressources disponibles. Mais des salles et des dates ont été ajoutées depuis, a expliqué le juge.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer