Le procès du Québécois accusé de terrorisme débutera en septembre

Un adolescent québécois accusé d'avoir tenté de quitter le Canada pour... (PHOTO D'ARCHIVES)

Agrandir

PHOTO D'ARCHIVES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Montréal

Un adolescent québécois accusé d'avoir tenté de quitter le Canada pour commettre des actes de terrorisme au profit d'un groupe terroriste subira son procès en septembre.

Les avocats en cour à Montréal lundi ont prévu 15 jours pour le procès.

Le jeune est accusé d'avoir commis un acte criminel au profit d'une organisation terroriste et d'avoir planifié de quitter le Canada pour participer aux activités d'un groupe terroriste à l'étranger.

Il a plaidé coupable à une accusation de vol déposée par un procureur provincial, mais obtiendra sa peine seulement lorsqu'un verdict sera rendu sur les autres accusations, annoncées par la GRC en décembre dernier.

Les procureurs de la Couronne n'ont pas précisé à quelle organisation terroriste le jeune était prétendument lié.

Le procès doit s'ouvrir le 8 septembre et la procureure fédérale sur ce dossier a affirmé qu'elle avait l'intention de demander une sentence pour adulte, advenant un verdict de culpabilité.

La motion visant à obtenir une peine pour adulte serait débattue seulement à la fin du procès.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer