Poursuite de Guy Lafleur: retour dans le passé de son fils

Mark et Guy Lafleur... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Mark et Guy Lafleur

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les frasques de Mark Lafleur ont accaparé une bonne partie du contre-interrogatoire qu'a subi son père, Guy Lafleur, hier en Cour supérieure.

Le fils de l'ex-étoile du Canadien a commencé à avoir des problèmes avec la justice dès 2004, alors qu'il était âgé de 19 ans. Consommation de drogue et d'alcool, querelles avec ses copines, bruit qui dérangeait les voisins, excès de vitesse... Avec ses questions, l'avocat de la Ville de Montréal, Me Pierre-Yves Boisvert, voulait manifestement démontrer que Guy Lafleur et sa femme en avaient plein les bras avec leur fils Mark, et que c'est de cela qu'ils ont souffert, plus que de l'aventure judiciaire de Guy Lafleur lui-même.

En 2008, M. Lafleur a été accusé d'avoir livré des témoignages contradictoires dans le cadre des procédures judiciaires à l'encontre de son fils. Il avait affirmé que Mark rentrait coucher à la maison quand il avait des autorisations de sortie de la maison de réinsertion L'Exode, mais a reconnu plus tard qu'il était allé coucher à l'hôtel avec une copine.

Déclaré coupable, en 2009, Guy Lafleur a été acquitté en Cour d'appel, en 2010. Il a déposé une poursuite civile contre le procureur général du Québec et à la Ville de Montréal, à qui il reproche de l'avoir accusé injustement, et de la mauvaise manière, avec un mandat d'arrestation visé. Il réclame 2,16 millions en dommages. Le procès reprend lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer