Nunavik: un policier abattu, le suspect retrouvé mort

Le village de Kuujjuaq, où s'est déroulé le... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse)

Agrandir

Le village de Kuujjuaq, où s'est déroulé le drame.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

Partager

Marie-Michèle Sioui
La Presse

(Montréal) Après avoir tenté pendant plusieurs heures d'entrer en communication avec un homme barricadé dans sa maison de Kuujjuaq, au nord du Québec, les policiers du groupe tactique d'intervention de la Sûreté du Québec (SQ) l'ont finalement retrouvé sans vie, dimanche après-midi. L'individu se serait vraisemblablement suicidé quelque temps avant l'opération.

Vers 21h30 samedi, deux policiers se sont rendus à une résidence privée où un homme menaçait une femme. L'homme armé a alors tiré deux coups de feu dans leur direction. Les deux policiers ont été touchés et l'un d'entre eux, l'agent Steve Déry, 27 ans, originaire d'Ottawa, a succombé à ses blessures plus tard dans la soirée.

Pendant l'opération policière, la femme est parvenue à se sauver de la maison, où le forcené est demeuré barricadé jusqu'en début de soirée, dimanche. Les policiers ont tenté d'entrer en contact avec l'homme, en vain.

L'agent Déry et son coéquipier, blessé grièvement dans l'opération policière, travaillaient pour le service de police de Kativik (Kativik Regional Police Force). Le policier blessé, qui est actuellement dans un état stable, est originaire du sud du Québec.

La division des crimes majeurs de la SQ mène une enquête afin de déterminer l'identité de l'homme retrouvé sans vie dans sa maison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer