Course de rue fatale: un jeune homme accusé

L'accusé a été accusé de conduite dangereuse ayant... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

L'accusé a été accusé de conduite dangereuse ayant causé la mort.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partager

(Longueuil) Maxime Poissant, 20 ans, a été formellement accusé de conduite dangereuse causant la mort, ce jeudi au palais de justice de Longueuil à la suite d'un accident survenu lors d'une course de rue qui a fait deux morts, dont une adolescente, mercredi après-midi à Saint-Rémi, en Montérégie.

Au volant de sa Dodge Caliber, le jeune homme aurait pris part à une course dans le rang Saint-Paul, vers 13h15, lorsque son adversaire, Samuel Poupart, 19 ans, a perdu la maîtrise de son véhicule, selon des témoins et les enquêteurs qui ont analysé la scène de l'accident.

La voiture roulait si vite que, après avoir percuté deux ponceaux, elle avait encore suffisamment d'élan pour sectionner un poteau électrique.

Une adolescente de 15 ans, Catherine Leclerc, a été éjectée du véhicule et est morte sur le coup.

Samuel Poupart, très grièvement blessé, n'a pas survécu.

Quant à l'accusé, il n'a pas été impliqué dans l'accident, mais il devra en raison de sa participation à la course répondre à deux chefs d'accusation de conduite dangereuse causant la mort.

Les trois jeunes sont de Saint-Rémi, et l'histoire secoue les jeunes du secteur.

Sur leurs pages Facebook, de nombreux proches des victimes y sont allés de leur sympathies l'un envers l'autres, certains déplorant que la vitesse a encore frappé, et frappera de nouveau une fois ce drame oublié. Plusieurs y incitaient leurs amis à lever le pied.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer