L'agente 728 stoppe la diffusion du film pornographique qui la parodie

L'actrice qui parodie l'agente matricule 728 dans un film pornographique... (PHOTO TIRÉE DE L'INTERNET)

Agrandir

PHOTO TIRÉE DE L'INTERNET

Partager

L'actrice qui parodie l'agente matricule 728 dans un film pornographique intitulé 728 agente XXX devra se rhabiller, au moins jusqu'au 10 décembre. Le film, qui devait être lancé en «grande première» ce soir, est mis sur une voie de garage.

Lundi, Stéfanie Trudeau, la vraie agente 728, a obtenu une ordonnance de sauvegarde qui stoppe la sortie du film, sa diffusion et sa promotion.

Mme Trudeau a demandé à la Cour supérieure de rendre une injonction contre la maison de production, A D 4 Distribution Canada, son président, André Grenier, l'actrice pornographique québécoise Alyson Queen et le Belmont, bar de la rue Saint-Laurent où le film devait être projeté ce soir.

La projection était de toute façon annulée au Belmont, car le propriétaire du club, Alessandro Arciero, avait appris qu'il lui fallait un permis pour présenter de la nudité, ce qu'il n'avait pas.

Quoi qu'il en soit, lundi après-midi, les avocats des autres parties se sont entendus devant un juge de la Cour supérieure, pour suspendre la diffusion du film. Ils se reverront en décembre pour poursuivre la discussion s'il y a lieu, a fait valoir Me Annie-Élisabeth Girard, qui représente Mme Trudeau.

Outre le retrait du film, Mme Trudeau réclame 100 000$ pour atteinte à son image et mauvaise foi. Elle signale qu'elle n'a jamais été consultée et n'a jamais consenti à l'utilisation de son image ou de ses caractérisques. Surtout pas dans le cas présent, où son image est associée à la pornographie.

Elle reproche à l'actrice principale et aux producteurs du film d'avoir utilisé une femme vêtue d'un uniforme de police avec l'insigne 728, d'avoir repris son langage et certaines de ses expressions, de même que certains gestes qu'elle a faits notamment avec une matraque et du gaz-poivre ainsi que lors d'une arrestation, et cela hors contexte.

Filmée

La vraie policière avait été filmée lors de deux interventions qui ont été fortement médiatisées, l'une au cours d'une manifestation étudiante, en mai, et l'autre pendant une arrestation brutale en octobre. Ses commentaires sur les «carrés rouges, les artistes, les mangeux de m...» et autres, avaient été enregistrés à son insu, après les faits, lors du dernier incident.

Mme Trudeau est policière depuis 19 ans. Elle est actuellement suspendue avec solde, le temps que dure l'enquête à son égard. Le chef de police Marc Parent a récemment indiqué que l'enquête était terminée et que le tout avait été soumis à un procureur.

La semaine dernière, l'actrice pornographique a fait la promotion du film au cours d'interviews dans les médias.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer