Fausse alerte à l'aéroport Montréal-Trudeau

L'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.... (Photo: Bernard Brault, Archives La Presse)

Agrandir

L'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

Photo: Bernard Brault, Archives La Presse

Un homme fera face à une accusation de méfait aujourd'hui au palais de justice de Montréal pour avoir transporté une fausse grenade dans ses valises. L'affaire s'est déroulée tôt jeudi matin l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal lorsque l'objet a été remarqué à un point de fouille.

De nombreux policiers du Groupe tactique d'intervention (GTI) ont été mobilisés et une section de l'aéroport a dû être fermée. Quelques vols ont également dû être retardés en raison de l'opération policière.

Finalement, les policiers du GTI ont conclu que l'objet, qui avait en tous points l'apparence d'une grenade, ne contenait pas de matières explosives.

Deux hommes qui voyageaient vers Cuba ont été arrêtés en lien avec cette affaire. Le premier, un homme de 73 ans, a été relâché sans accusations. Le deuxième suspect, âgé de 43 ans, comparaîtra aujourd'hui devant la Cour du Québec.

La policière Anie Lemieux, porte-parole au Service de police de la Ville de Montréal, a indiqué jeudi que ce n'est pas parce qu'un objet est inoffensif que le geste l'est pour autant.

Toute personne doit être consciente que la présence d'un objet - jouet ou autre - ayant la forme d'une arme ou d'un engin explosif peut mener à des arrestations, a-t-elle rappelé.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer