Les assassins d'Agostino Cuntrera toujours recherchés

Dossiers >

Mafia montréalaise

Actualité

Mafia montréalaise

Luttes de pouvoir, règlements de compte, arrestations, toutes les nouvelles sur la mafia montréalaise. »

La Presse Canadienne
Montréal

Les recherches se poursuivent dans l'espoir de mettre la main au collet des individus qui ont abattu l'un des membres les plus influents de la mafia italienne à Montréal.

Agostino Cuntrera a été abattu mardi après-midi devant son commerce dans le secteur industriel de Saint-Léonard. Un homme d'une quarantaine d'années qui l'accompagnait, un garde du corps, a également perdu la vie.

Les policiers croyaient d'abord avoir appréhendé les deux suspects aperçus par des témoins en soirée, mais il s'agissait plutôt de deux hommes qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) recherche toujours la voiture foncée de marque Impala aperçue par des témoins quittant rapidement les lieux du double meurtre. Entre-temps, les enquêteurs comptent rencontrer d'autres témoins mercredi.

Des autopsies seront aussi pratiquées sur les corps des victimes afin de confirmer les causes des décès et leur identité.

Mardi, les ambulanciers ont constaté la mort du caïd de la drogue âgé de 66 ans sur les lieux du crime. Il avait été atteint de projectiles d'arme à feu à la tête. Le décès de l'autre individu a été constaté à l'hôpital.

Agostino Cuntrera était un membre bien connu de la mafia montréalaise ayant des liens avec la famille Rizzuto.

Ce règlement de comptes serait le dernier d'une série d'événements touchant le clan Rizzuto depuis moins d'un an.

Nick Rizzuto, le fils du présumé parrain de la mafia italienne montréalaise, Vito Rizzuto, a été assassiné en décembre dernier à Montréal, faisant craindre à certains experts de sérieuses représailles et même une guerre au sein de la mafia.

Le beau-frère de Nick Rizzuto, Paolo Renda, est aussi disparu mystérieusement en mai dernier, à quelques coins de rue de sa résidence. La voiture de l'homme de 70 ans avait été trouvée stationnée sur le boulevard Gouin, dans le nord de Montréal. Les portières étaient déverrouillées, les fenêtres étaient baissées et la clef de l'automobile était à l'intérieur.

En août 2009, un autre proche de la famille, Frederico Del Peschio, 59 ans, a été abattu à l'arrière de son restaurant situé sur le boulevard Saint-Laurent, à Montréal.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer