Trump bute sur les mots? «Il avait la gorge sèche»

Donald Trump avait de la difficulté avec sa... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Donald Trump avait de la difficulté avec sa diction vers la fin de son discours sur le statut de Jérusalem, mercredi après-midi.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

«Le président avait la gorge sèche, rien de plus». La Maison-Blanche a tenté jeudi de calmer les interrogations nées du discours de Donald Trump sur Jérusalem sur la fin duquel il semblait en difficulté, mangeant ses mots à plusieurs reprises.

La scène, reprise en boucle sur les réseaux sociaux, a alimenté les spéculations sur la santé du président américain, âgé de 71 ans, comme sur le fait de savoir s'il portait un dentier.

«Il y a eu beaucoup de questions sur ce thème, honnêtement des questions assez ridicules», a souligné Sarah Huckabee Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche lors de son point de presse quotidien.

«Il a une visite médicale prévue l'année prochaine», a-t-elle ajouté, précisant que les résultats de cette dernière, qui aura lieu à l'hôpital militaire de Walter Reed, dans la proche banlieue de Washington, seraient rendus public.

Durant la campagne, M. Trump avait publié un courrier de son médecin affirmant qu'il était «en excellente santé».

C'est le même médecin, Harold Bornstein, qui avait publié fin 2015 une lettre de quatre paragraphes à la tonalité surprenante décrivant l'état de santé du magnat de l'immobilier.

«Sa tension artérielle et les résultats des tests en laboratoires sont incroyablement excellents», écrivait-il.

«S'il est élu, je peux affirmer sans équivoque que M. Trump sera l'individu en meilleure santé jamais élu à la présidence», concluait-il avec emphase.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer