La bouteille d'eau de Trump et la revanche de Rubio

Pendant quelques secondes, mercredi, Donald Trump a interrompu... (PHOTO AP)

Agrandir

Pendant quelques secondes, mercredi, Donald Trump a interrompu son discours pour porter une bouteille d'eau à ses lèvres.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Entre des déclarations sur la Corée du Nord et la Chine lors de son allocution mercredi, Donald Trump a eu besoin de se rafraîchir et a maladroitement bu quelques gorgées d'eau, donnant l'occasion au sénateur républicain Marco Rubio de savourer sa revanche.

«Il n'y a pas d'eau», a remarqué le président américain au milieu de son discours qui a duré un peu moins d'une demi-heure. Après avoir cherché d'un côté de son pupitre, et alors qu'un journaliste présent dans la salle lui avait signalé où se trouvait la fameuse bouteille, Donald Trump a trouvé l'eau de l'autre côté du pupitre.

Pendant quelques secondes, le septuagénaire, qui est apparu fatigué après sa tournée asiatique de 12 jours, a donc interrompu son discours pour porter la bouteille à ses lèvres.

La séquence insolite a aussitôt fait le tour d'internet et des réseaux sociaux, où les mimiques du milliardaire sont souvent matières à parodie et à détournement.

Surtout, le sénateur de la Floride Marco Rubio, ancien adversaire de Donald Trump lors des primaires républicaines, ne s'est pas privé de taquiner le président.

Marco Rubio avait lui-même connu un épisode insolite en 2013 lorsqu'il avait répondu, en direct à la télévision, au discours sur l'état de l'Union de Barack Obama.

Le quadragénaire, visiblement à bout de souffle, s'était précipité pour boire une gorgée d'eau d'une manière plutôt étrange en plein milieu de son discours.

«Ça ressemble, mais il faut travailler sur la forme. Il faut le faire d'un seul coup, et les yeux ne doivent jamais quitter la caméra. Mais pas mal pour une première fois» a-t-il ironisé sur Twitter, une fois le discours du président terminé.

Donald Trump avait lui-même utilisé l'épisode de la bouteille d'eau à des fins politiques. Lors d'un rallye de campagne en février 2016, pendant les primaires républicaines, il avait imité l'élu de Floride en prétendant ne pas savoir boire correctement à la bouteille.

«Marco Rubio n'a même pas su répondre correctement au discours sur l'état de l'Union du président Obama, sans transpirer et siffler de l'eau. Il s'est dégonflé!», avait-il également tweeté en novembre 2015.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer