Des raquettes porte-bonheur à l'effigie de Trump au Japon

Les «hagoita», des planchettes de bois prolongées d'un court... (Photo Kazuhiro Nogi, AFP)

Agrandir

Les «hagoita», des planchettes de bois prolongées d'un court manche, font figure d'objets décoratifs censés chasser les mauvais esprits avant le Nouvel An.

Photo Kazuhiro Nogi, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tokyo

Après les masques, voici les raquettes (hagoita) porte-bonheur à l'effigie de Donald Trump: une entreprise japonaise a ajouté cette année le futur président américain à sa collection, aux côtés d'acteurs du théâtre kabuki et autres célébrités locales.

Ces planchettes de bois prolongées d'un court manche, autrefois utilisées pour s'adonner à un jeu de volant semblable au badminton, le hanetsuki, font aujourd'hui figure d'objets décoratifs censés chasser les mauvais esprits avant le Nouvel An.

Elles mettent d'ordinaire à l'honneur des stars du théâtre traditionnel japonais et on les trouve dans de nombreuses maisons en guise de porte-bonheur.

Mais cette année, la compagnie Kyugetsu, qui fabrique aussi des poupées, a décidé d'innover en ornant ses «hagoita» d'un portrait de l'incontournable milliardaire. Il y côtoie la première ministre britannique Theresa May, la gouverneure de Tokyo Yuriko Koike, des athlètes japonais médaillés aux Jeux olympiques de Rio ou encore le récent prix Nobel de médecine Yoshinori Ohsumi, au sein d'une édition limitée exposée à Tokyo (mais non disponible à la vente).

«M. Trump est très populaire», se félicite le responsable de l'entreprise Hisatoshi Yokoyama. «Nous voulons qu'il repousse la mauvaise fortune et rende au monde sa grandeur», s'amuse-t-il, parodiant le slogan de campagne du candidat républicain.

«J'ai pris garde à reproduire fidèlement les visages de chacun, j'ai particulièrement soigné la forme et le teint pour les rendre réalistes», explique le concepteur, Yukari Suga.

Kyugetsu n'est pas la seule entreprise japonaise à surfer sur la vague Trump: un fabricant de masques de caoutchouc, Ogawa Studios, a vendu par milliers son modèle dédié au magnat de l'immobilier depuis son élection à la tête des États-Unis le 8 novembre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer