Un bon d'achat de 50 livres illumine la journée d'Elisabeth II

La reine d'Angleterre Elisabeth II a assisté à la victoire de... (Photo Andrew Matthews, AP)

Agrandir

La reine d'Angleterre Elisabeth II a assisté à la victoire de son cheval Barber's Shop au «Royal Windsor Horse Show», jeudi.

Photo Andrew Matthews, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Il n'y a pas de petites économies, même pour la (très fortunée) reine d'Angleterre: Elisabeth II est apparue tout sourire après avoir gagné un bon d'achat de 50 livres (93 $ CAN) grâce à la victoire d'un de ses chevaux lors d'un concours hippique.

La semaine se termine finalement plutôt bien pour la souveraine, qui avait fait les gros titres de la presse après la diffusion d'une vidéo dans laquelle elle qualifie de «très impolis» des responsables chinois pour leur comportement lors de la visite en octobre du président Xi Jinping au Royaume-Uni.

Jeudi, à l'occasion du «Royal Windsor Horse Show», cette passionnée d'équidés a assisté à la victoire de son cheval Barber's Shop dans une des épreuves du prestigieux concours organisé près du château de Windsor, l'une de ses demeures officielles située à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Londres.

Vêtue d'une veste matelassée bleu royal, d'un foulard et d'une jupe en tweed, la reine s'est vu remettre une enveloppe contenant un bon d'achat de 50 livres à dépenser chez Tesco, une des principales enseignes de supermarchés au Royaume-Uni.

Visiblement d'excellente humeur, elle a éclaté de rire en découvrant la récompense.

«Nous espérons que ce lot donnera un petit coup de pouce au shopping royal hebdomadaire», a ensuite commenté avec un brin d'ironie un porte-parole de Tesco.

Car, outre le fait que sa Majesté, qui vient de fêter ses 90 ans, n'a guère pour habitude de faire elle-même ses courses, il n'est en effet sans doute pas inintéressant de noter que la famille royale a dépensé en 2015 quelque 1,3 million de livres (2,4 millions de dollars CAN) pour remplir son garde-manger, soit 25 000 livres par semaine.

Les dépenses de la famille royale sont financées en partie par les contribuables britanniques, qui ont versé à ce titre 37,9 millions de livres pour l'exercice fiscal 2014-15.

Selon le Sunday Times, Elisabeth II est à la tête d'une fortune estimée à environ 340 millions de livres (632 millions de dollars CAN).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer