Deux « enfants solaires » mystifient les médecins au Pakistan

Abdul Rasheed, 9 ans, et son frère Shoaib... (PHOTO B.K. BANGASH, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Abdul Rasheed, 9 ans, et son frère Shoaib Ahmed, âgé de 13 ans, semblent être animés par la lumière du jour.

PHOTO B.K. BANGASH, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
ISLAMABAD

Les médecins pakistanais sont totalement mystifiés par deux frères surnommés les « enfants solaires » puisqu'ils perdent toute énergie dès que le soleil se couche.

Les deux frères, âgés de 9 et 13 ans, sont complètement normaux et actifs pendant le jour. Ils plongent toutefois dans un état végétatif dès le soleil couché et sont alors incapables de parler, de bouger, de manger ou même d'ouvrir les yeux.

Les deux enfants sont issus d'une famille pauvre et ils sont donc soignés gratuitement. Ils font actuellement l'objet de tests poussés à Islamabad et des échantillons sanguins ont été envoyés à des experts à travers le monde. Le sol et l'air de leur village natal sont aussi examinés.

Les médecins excluent que le soleil puisse y être pour quelque chose, puisque les deux frères sont actifs le jour même s'ils se trouvent dans une pièce sombre ou qu'il pleut.

Leur père a épousé sa cousine et deux de leurs six enfants sont morts en bas âge. Leurs deux autres enfants n'ont pas de problèmes de santé particuliers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer