Un astronaute compose un faux numéro: «Bonjour, est-ce bien la Terre?»

L'astronaute Tim Peake, photographié le 15 décembre avant son... (Photo Dmitry Lovetsky, AP)

Agrandir

L'astronaute Tim Peake, photographié le 15 décembre avant son décollage pour l'espace.

Photo Dmitry Lovetsky, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

L'astronaute britannique Tim Peake, actuellement à bord de la Station spatiale internationale (ISS), s'est excusé vendredi auprès d'une dame qu'il a appelée par erreur depuis l'espace en demandant : « Bonjour, est-ce bien la Terre? ».

« Ce n'était pas un canular, seulement un faux numéro », a-t-il expliqué sur Twitter. « J'aimerais m'excuser auprès de la dame que je viens juste d'appeler par erreur en lui demandant "Bonjour, est-ce bien la Terre?" », a-t-il ajouté.

Ce n'est pas la première fois que « Major Tim », qui a rejoint l'ISS le 15 décembre pour une mission de six mois, galère avec ses coups de fil à la Terre. Lundi, il a raconté comment le téléphone avait sonné dans le vide lorsqu'il avait essayé de joindre ses parents Nigel et Angela. Il leur a laissé un message sur leur répondeur.

Tim Peake, 43 ans, fait l'objet d'une attention maximale au Royaume-Uni où les médias rapportent ses moindres faits et gestes dans l'espace. Il faut dire qu'il est le tout premier Britannique à se rendre à bord de l'ISS et seulement le deuxième dans l'espace, après Helen Sharman en 1991.

Il a décollé le 15 décembre du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, en compagnie de l'Américain Tim Kopra et du commandant de bord russe Iouri Malentchenko. Les trois hommes avaient dû s'amarrer manuellement à l'ISS à cause d'un problème technique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer