Elle coupe deux fois le pénis de son mari

Une Chinoise furieuse d'être trompée a coupé le pénis de son époux puis, trois... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Pékin

Une Chinoise furieuse d'être trompée a coupé le pénis de son époux puis, trois jours plus tard, a sectionné à nouveau l'organe après que les chirurgiens l'eurent rattaché, a rapporté la presse.

La victime, un homme de 32 ans nommé M. Fan, a subi cette double amputation fin décembre dans la province centrale du Henan, a précisé le site d'information HNR, contrôlé par les autorités.

Juste après avoir découvert que son mari avait une liaison avec une femme de 21 ans, la femme de M. Fan l'a agressé une première fois, lui coupant net le pénis.

M. Fan s'est alors «précipité à l'hôpital», selon HNR, où les chirurgiens ont suturé l'organe sectionné.

Sa soif de vengeance n'étant pas étanchée, l'épouse s'est rendue trois jours plus tard dans cet hôpital où, après avoir attendu que son mari s'endorme, elle a de nouveau coupé le pénis volage.

Les réseaux sociaux chinois ont diffusé des photos censées montrer la rixe qui s'est ensuivie, montrant un homme nu et apparemment mutilé, agrippant une femme qui tente de s'enfuir sur la voie publique.

Le mari a été de nouveau opéré mais les policiers n'ont pu retrouver sa verge la deuxième fois.

Le double acte violent a semble-t-il consolidé la relation entre M. Fan et sa maîtresse, Mme Zhang, les deux amants décidant de se marier.

«C'est pas grave s'il n'est plus fertile, de toute façon il a déjà cinq enfants», a expliqué aux médias Mme Zhang.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer