Un zoo vend des jeans déchiquetés par ses fauves

Des bouts de denim lacérés à coups de... (Photo AFP)

Agrandir

Des bouts de denim lacérés à coups de dents et de griffes par les pensionnaires du zoo ont ensuite été utilisés pour fabriquer des jeans.

Photo AFP

Agence France-Presse
Tokyo

Les dirigeants d'un zoo japonais ont transformé leurs lions, tigres et ours en créateurs de mode: ils les ont laissé se faire les dents et les griffes sur du denim, résultat des jeans au «look destroy» du meilleur effet.

Les créations de ces stylistes d'un genre un peu particulier sont actuellement exposées par le zoo, au nord de Tokyo, sous la marque, ou plutôt la griffe «Zoo Jeans».

«On avait enveloppé des vieux pneus et divers objets avec ce tissu, ensuite on a jeté tout ça dans les enclos, et les animaux ont sauté dessus», raconte le directeur du zoo Nobutaka Namae, un peu surpris de la résistance de cette toile au vu du traitement infligé par ses pensionnaires.

«Ce denim était plus solide qu'on pensait et finalement il a été artistiquement détruit».

Les bouts de tissus copieusement lacérés à coups de dents et de griffes ont ensuite été récupérés et utilisés pour fabriquer deux jeans.

«Oeuvre» des lions et des tigres, ces deux pantalons ont été mis aux enchères sur internet et le produit de la vente sera reversé au zoo et à l'organisme international de protection des animaux WWF.

Lundi, le jean «créé» par le tigre avait atteint 121 000 yens (1280 $).




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer