Cuba: des oiseaux dans le pantalon

«Les jambes très amples du pantalon» du trafiquant... (Photothèque La Presse)

Agrandir

«Les jambes très amples du pantalon» du trafiquant d'oiseaux ont attiré l'attention des douaniers de l'aéroport international de Camagüey.

Photothèque La Presse

Agence France-Presse
LA HAVANE

Des douaniers cubains ont récemment intercepté dans un aéroport un homme qui tentait d'exporter 66 petits oiseaux qu'il avait tenté de dissimuler dans son pantalon, a rapporté jeudi la presse cubaine.

«Les jambes très amples du pantalon» du trafiquant d'oiseaux ont attiré l'attention des douaniers de l'aéroport international de Camagüey, à 500 km au sud-est de La Havane, explique le quotidien Juventud Rebelde.

Lors de la fouille corporelle, ils ont découvert 66 petits sporophiles petit-chanteurs, ajoute le quotidien, sans identifier le trafiquant naïf, «résident aux États-Unis» où il espérait se rendre.

Les oiseaux avaient été endormis et deux d'entre eux étaient morts, ajoute Juventud Rebelde en précisant que les faits ont eu lieu le 27 avril.

Le sporophile petit-chanteur est une espèce de passereau à la gorge jaune, typique de Cuba, protégé mais pas en voie de disparition.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer